Fais de ta tête un Maynards

x

Titre :

Fais de ta tête un Maynards

Annonceur :

Kraft

Année :

2011

Source :

Media Innovation Awards

Catégorie de produits :

Format d'affichage :

Intérieur, Numérique

Pays :

Canada

Objectif :

Faire des friandises Maynards les premières auxquelles pensent les consommateurs, malgré la concurrence féroce régnant dans la catégorie de la confiserie.

Groupe ciblé :

  • Membres de la génération Y : personnes nées dans les années 80 et 90.
  • Consommateurs voulant obtenir une récompense instantanée en participant à un concours.
  • Consommateurs se méfiant des promotions.

Stratégie et médias utilisés :

La campagne s’appuyait sur un concours offrant aux consommateurs un moyen facile et instantané de se représenter sous forme de bonbon. Le gagnant, ou la gagnante verrait Maynards lancer une nouvelle friandise reproduisant sa figure. Pour ce faire, on a installé des modules de réalité augmentée dans trois centres commerciaux au Canada. Les appareils étaient dotés de logiciels pouvant détecter la présence d’une figure humaine et la transformer en friandise Maynards. Les participants pouvaient ensuite personnaliser cette friandise en lui assignant l’une des quatre saveurs possibles. Ils pouvaient ensuite soumettre cette image et fournir une adresse courriel pour la recevoir. L’appareil invitait alors les participants à visiter la page Facebook de Maynards, à s’amuser avec les applications disponibles et à s’inscrire au concours de la prochaine friandise Maynards au Canada. La campagne comprenait aussi des affiches à l’intérieur des transports en commun, des affiches de cinéma, des panneaux numériques interactifs, des annonces télé, des bannières Internet et des emballages promotionnels. Toutes ces exécutions visaient à diriger les consommateurs vers la page Facebook de Maynards, où ils pouvaient télécharger une photo d’eux et transformer leur visage en bonbon Maynards.

Résultats :

Deux semaines après leur installation, les modules interactifs avaient enregistré 7 177 interactions et fait parvenir quelque 3 040 courriels à leurs utilisateurs. Ils ont aussi contribué à l’obtention par la page Facebook de Maynards de plus de 19 000 mentions « J’aime » en trois semaines, soit un accroissement de 34 %.