Les consommateurs restent attentifs à l’affichage, mais délaissent les autres médias

29 juin 2016

Selon une nouvelle étude, les annonceurs canadiens ont de plus en plus de difficulté à rejoindre les consommateurs et plus particulièrement les Milléniaux âgés de 18 à 35 ans. Le sondage des consommateurs canadiens 2016* de BrandSpark révèle en effet que près de la moitié des Milléniaux (48 %) ont recours à des logiciels de blocage des annonces afin d’empêcher les publicités en ligne d’apparaître à l’écran de leurs ordinateurs ou de leurs appareils mobiles. Le sondage montre de plus que les Milléniaux consacrent moins de temps à la télé ou aux imprimés et que même les éditions numériques des quotidiens et magazines ont une portée limitée auprès d’eux.

Robert Lévy, président, BrandSpark international, fait cependant remarquer que « si plusieurs consommateurs canadiens et Milléniaux bloquent les annonces numériques et passent moins de temps à lire les quotidiens et les magazines ou à regarder la télé, le niveau d’attention et la mémorabilité de l’affichage restent stables, ce qui en fait un excellent moyen de communiquer avec eux et de les influencer pendant leur cheminement vers l’achat. »

Pour en savoir plus sur le sondage, veuillez cliquer ici.