L’affichage fait parler et augmente les ventes

20 juillet 2016

L’Étude Keller Fay* a révélé que certaines des formes plus traditionnelles de publicité comme l’imprimé, la radio et l’affichage, faisaient plus parler par dollar publicitaire dépensé que les nouveaux médias comme Internet. Et l’affichage génère une quantité de conversations disproportionnément élevée. En effet, de façon générale, il y a 25,2 milliards de conversations par année qui parlent de publicité affichée. De plus, la publicité représente 28,5 % du média mérité, et 11,5 % de cette exposition provient de l’affichage, tel qu’indiqué dans le diagramme ci-dessous.

Andy_Graph_Keller_Fay_ShareofAdApendVSEarned-Media

Le fait que l’affichage génère autant de conversations malgré les taux d’exposition moindres que ceux de la télévision et de l’Internet indique l’efficacité de ce médium. Parmi les six industries que Keller Fay a analysées, l’affichage étaitet de loin le moyen le plus efficace pour générer des conversations qui mentionnaient une publicité en particulier et suscitaient des ventes.

*Keller Fay / Word of Mouth Marketing Association (WOMMA) 2014