En vedette – Entrevue avec George Ault, directeur de création associé chez Zulu Alpha Kilo

20 juin 2016

Q : Quelle est votre campagne d’affichage préférée de l’an passée ?

R : Bien que, techniquement, ce ne soit pas une campagne, j’aime bien le panneau « Text and Drive », qui démontre la force d’une affiche extérieure simple, mais provocante. On a partagé sa photo des milliers de fois dans les réseaux sociaux et elle a été reprise par les agences de presse du monde entier.

Q : Quelles occasions les 5 prochaines années réservent-elles à l’affichage ?

R : La technologie fera de l’affichage extérieur un média encore plus riche et plus séduisant pour les consommateurs. Cela dit, les occasions les plus intéressantes seront peut-être pour les annonceurs. Des technologies comme la reconnaissance faciale intégrée permettent aux annonceurs de cibler les consommateurs plus efficacement que jamais, mais aussi de voir en temps réel comment les gens réagissent à leurs messages, ce qui aura pour effet de rendre la création plus imputable.

Q : Quelle campagne d’affichage créée par votre agence préférez-vous ?

R : Ça c’est une question difficile… Je vais y aller avec une campagne à laquelle j’ai travaillé : la campagne d’été de la Corona.

Q : Quelle campagne d’affichage auriez-vous aimé que votre agence produise ?

R : Celle du iPhone 6 « Photographié avec l’iPhone 6 ». Parler uniquement des possibilités de la caméra de l’appareil a été une stratégie à la fois brillante et pertinente à l’ère d’Instagram. Elle a mené à la création de concepts simples, esthétiquement beaux et motivants. Ça aurait été bien de gagner le grand prix à Cannes…

Q : Un plaisir coupable ?

R : La procrastination.

Q : Si vous pouviez inviter à souper n’importe quelle personne, vivante ou décédée, qui serait-ce et pourquoi ?

R : Edgar Allen Poe. Il est mort persuadé d’être un écrivain raté. J’aimerais pouvoir le détromper.

Q : Quelle est votre expression préférée ?

R : Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain.